Un naufrage au Texas

Publié en ligne le 19 mai 2008

Auguste Savardan fut le doyen de la colonie de Réunion. Il partit du Havre le 28 février 1855, à l’âge de 63 ans, accompagné d'un groupe de 43 personnes. Il y resta pendant deux ans et rentra fin 1857.

Cet ouvrage restitue la genèse de l’expérience de Réunion, et fait le récit des départs successifs de colons pour le Texas puis du fonctionnement de la colonie. C’est un témoignage à charge contre Victor Considerant. En 1857 celui-ci avait écrit un livre intitulé Du Texas (Gallica) dans lequel il se plaignait d’avoir été dépossédé de son projet devenu un « enfer » pour lui. Savardan lui répond en donnant sa version des faits, en le désignant comme le principal responsable de l’échec de la colonie et en lui reprochant son autoritarisme et sa mauvaise gestion. Quoique très subjectif, ce récit constitue une source importante, apportant de nombreux détails sur cette expérience communautaire. Un chapitre est ainsi consacré à l’exercice de la médecine par Savardan, qui écrit avoir soigné 228 malades pendant son séjour. L’ouvrage se termine par le récit du voyage qu’il fit à travers les Etats-Unis après son départ de la colonie.

- Ce livre comporte un index très détaillé.


Pour citer cet ouvrage :

Savardan, Auguste. Un naufrage au Texas. Paris, Garnier frères, 1858. 1 vol. (344 p.) ; In-18.

Cote : FD 826.

[En ligne] Publié en ligne le 19 mai 2008.

Disponible sur le web : <http://premierssocialismes.edel.univ-poitiers.fr/document/fd826/viewer>

Consulté le 18 novembre 2017

Bibliothèque virtuelle - Les premiers socialismes
Service commun de la documentation - Université de Poitiers
6, rue Jean Carbonnier - Bâtiment A2 - TSA 91101 - 86073 POITIERS Cedex 9
Tél : 05 49 45 33 11 - Fax : 05 49 45 33 56
scd@univ-poitiers.fr

Dernière mise à jour du site le 16 novembre 2017.
Crédits et mentions légales | Administration du site (accès réservé)