Ecole d'application des procédés sociétaires selon la doctrine de Ch. Fourier

Publié en ligne le 12 septembre 2008

Dans cette brochure de 1847, Xavier Chambellant, un des principaux collaborateurs de La Phalange, préconise le passage de la propagande fouriériste écrite ou parlée à la réalisation pratique. Une première partie retrace historiquement l’opposition des fouriéristes orthodoxes à toute tentative de réalisation. Ensuite l’auteur, qui reproche à l’ Ecole sociétaire son inaction depuis 15 ans, propose la fondation d’une « Ecole d’application des procédés sociétaires » sur le terrain et dans les bâtiments de Condé-sur-Vesgre.

Cette école serait formée de 50 à 75 personnes avec pour but d’expérimenter les procédés sociétaires immédiatement applicables comme le travail varié en courtes séances, la production et la consommation en commun, la répartition des bénéfices selon le travail, le capital et le talent, l’éducation professionnelle et attrayante. L’auteur présente tous les détails de ce projet, y compris les travaux nécessaires à mener sur le domaine et une étude chiffrée des dépenses de l’entreprise durant la première année. Ce projet d’école d’application n’a pas été réalisé.


Pour citer cet ouvrage :

Chambellant, Xavier . Ecole d'application des procédés sociétaires selon la doctrine de Ch. Fourier. Paris, H. Fugère, 1847. 1 vol. (22 p.) ; 26 cm.

Cote : FD 4343.

[En ligne] Publié en ligne le 12 septembre 2008.

Disponible sur le web : <http://premierssocialismes.edel.univ-poitiers.fr/document/fd4343/viewer>

Consulté le 22 septembre 2017

Bibliothèque virtuelle - Les premiers socialismes
Service commun de la documentation - Université de Poitiers
6, rue Jean Carbonnier - Bâtiment A2 - TSA 91101 - 86073 POITIERS Cedex 9
Tél : 05 49 45 33 11 - Fax : 05 49 45 33 56
scd@univ-poitiers.fr

Dernière mise à jour du site le 04 septembre 2017.
Crédits et mentions légales | Administration du site (accès réservé)