Réfutation ou examen de tous les écrits ou journaux contre ou sur la communauté par M. Cabet : réfutation des trois ouvrages de l'abbé Constant

Publié en ligne le 22 novembre 2011

Dans les années 1840 Etienne Cabet, devenu chef de file du communisme, se livre à de nombreuses polémiques avec les conservateurs, mais aussi avec des républicains. Ici il attaque les écrits de l’abbé Constant parus en 1841, « La Bible en liberté », qui provoqua un scandale et valut à son auteur une peine d’emprisonnement, « L’assomption de la femme » et « Doctrines religieuses et sociales ». Sont reproduits des extraits du Populaire et des réponses de l’abbé Constant, alors emprisonné. La brochure contient la liste des "ouvrages de M. Cabet, sur la Communauté".


Pour citer cet ouvrage :

Cabet, Etienne. Réfutation ou examen de tous les écrits ou journaux contre ou sur la communauté par M. Cabet : réfutation des trois ouvrages de l'abbé Constant. Paris, Prévost ; Paris, Rouannet, 1841. 1 vol. (33 p.) ; 23 cm.

Cote : FD 4324 A.

[En ligne] Publié en ligne le 22 novembre 2011.

Disponible sur le web : <http://premierssocialismes.edel.univ-poitiers.fr/document/fd4324a/viewer>

Consulté le 18 novembre 2017

Bibliothèque virtuelle - Les premiers socialismes
Service commun de la documentation - Université de Poitiers
6, rue Jean Carbonnier - Bâtiment A2 - TSA 91101 - 86073 POITIERS Cedex 9
Tél : 05 49 45 33 11 - Fax : 05 49 45 33 56
scd@univ-poitiers.fr

Dernière mise à jour du site le 16 novembre 2017.
Crédits et mentions légales | Administration du site (accès réservé)