Vous êtes ici : Accueil > Le fouriérisme > Les idées > La religion et la morale > Théocratie et…

Théocratie et diabolocraties, appel aux libres penseurs

Publié en ligne le 05 janvier 2010

Gabriel Désiré Laverdant (1810-1884), directeur de la Phalange en 1840 et collaborateur actif de la Démocratie pacifique, se disait « catholique phalanstérien ». Il faisait partie de ces fouriéristes qui cherchaient le rapprochement du mouvement fouriériste avec les catholiques. Lorsqu’il écrit ce livre en 1864, il s’est beaucoup éloigné aussi bien du fouriérisme que du catholicisme social, pour se préoccuper principalement de la question religieuse. Il prétend combattre tous les « craties » et ne respecter que la théocratie. « Hors de l’Eglise point de salut ! » est sa devise.

Pour citer ce commentaire :

Brémand, Nathalie (2010). "Désiré Laverdant. Théocratie et diabolocraties, appel aux libres penseurs". Les premiers socialismes - Bibliothèque virtuelle de l’Université de Poitiers.

Publié en ligne le 05 janvier 2010.

Disponible sur le web : <http://premierssocialismes.edel.univ-poitiers.fr/document/39034/notice>

Consulté le 24 mai 2017

Pour citer cet ouvrage :

Laverdant, Désiré. Théocratie et diabolocraties, appel aux libres penseurs. Paris, C. Douniol, 1864. 1 vol. (488 p.) ; 23 cm.

Cote : 39034.

[En ligne] Publié en ligne le 05 janvier 2010.

Disponible sur le web : <http://premierssocialismes.edel.univ-poitiers.fr/document/39034/viewer>

Consulté le 24 mai 2017

Théocratie et diabolocraties, appel aux libres penseurs

Auteur :

Mots-clés :

Keywords :

Période :

Bibliothèque virtuelle - Les premiers socialismes
Service commun de la documentation - Université de Poitiers
6, rue Jean Carbonnier - Bâtiment A2 - TSA 91101 - 86073 POITIERS Cedex 9
Tél : 05 49 45 33 11 - Fax : 05 49 45 33 56
scd@univ-poitiers.fr

Dernière mise à jour du site le 13 mars 2017.
Crédits et mentions légales | Administration du site (accès réservé)