Sociosophie ou principes naturels et lois mathématiques de la hiérarchie fusionnaire…

Publié en ligne le 27 avril 2010

Dans ce petit livre écrit sous son pseudonyme Médius, Le Moyne traite de la « sociosophie », terme qu’il dit préférer à celui de sociologie pour désigner la science de l’organisation sociale. Il développe ici en particulier la place respective des hommes et des femmes dans son système ainsi que l’organisation des ateliers et les questions concernant la répartition du capital et du travail. En fin de volume, l’auteur, dont l’écriture a été interrompu par les évènements politiques des années 1870 et 1871, livre ses impressions sur la Commune de Paris.


Pour citer cet ouvrage :

Médius, M.. Sociosophie ou principes naturels et lois mathématiques de la hiérarchie fusionnaire…. Metz, M. Medius, 1871. 1 vol. (153 p.) ; fig., tabl. ; 23 cm.

Cote : FD 825.

[En ligne] Publié en ligne le 27 avril 2010.

Disponible sur le web : <https://premierssocialismes.edel.univ-poitiers.fr/document/fd825/viewer>

Consulté le 25 janvier 2022

Géolocalisation

Ce contenu n'a pas de localisation associée.

Sociosophie ou principes naturels et lois mathématiques de la hiérarchie fusionnaire…

Auteur :

Mots-clés :

Keywords :

Période :

Bibliothèque virtuelle - Les premiers socialismes
Service commun de la documentation - Université de Poitiers
6, rue Jean Carbonnier - Bâtiment A2 - TSA 91101 - 86073 POITIERS Cedex 9
Tél : 05 49 45 33 11 - Fax : 05 49 45 33 56
scd@support.univ-poitiers.fr