Des Caisses d'épargne

Publié en ligne le 17 novembre 2009

François Vidal se réjouit du développement des caisses d’épargne en France. Mais selon lui un emploi productif devrait être donnée aux capitaux réunis. Il préconise l’utilisation des fonds des caisses d’épargne de deux manières : la première en créant des institutions de crédit ; la deuxième par la fondation d’ateliers de travail agricole au sein de colonies agricoles familiales, afin de faire participer l’agriculture aux bienfaits du crédit, d’augmenter la richesse produite. Ce texte a été précédemment publié en partie sous formes de plusieurs articles dans la Démocratie pacifique.


Pour citer cet ouvrage :

Vidal, François. Des Caisses d'épargne. Paris, Librairie sociétaire, 1844. 1 vol. ([4]-75-[1] p.) ; 23 cm.

Cote : FD 979/1.

[En ligne] Publié en ligne le 17 novembre 2009.

Disponible sur le web : <http://premierssocialismes.edel.univ-poitiers.fr/document/fd979-1/viewer>

Consulté le 22 septembre 2017

Bibliothèque virtuelle - Les premiers socialismes
Service commun de la documentation - Université de Poitiers
6, rue Jean Carbonnier - Bâtiment A2 - TSA 91101 - 86073 POITIERS Cedex 9
Tél : 05 49 45 33 11 - Fax : 05 49 45 33 56
scd@univ-poitiers.fr

Dernière mise à jour du site le 04 septembre 2017.
Crédits et mentions légales | Administration du site (accès réservé)