Nouvelles transactions sociales, religieuses et scientifiques de Virtomnius.

Publié en ligne le 12 septembre 2008

Dans cet ouvrage de 1832, Just Muiron, sous le pseudonyme de Virtomnius, remonte aux origines de l’humanité et s’appuie sur l’histoire du monde pour justifier les théories de Fourier, en particulier en matière de religion, de science et de morale. A la suite de sa démonstration figure un « chapitre transitoire » intitulé « Virtomnius. Le phalanstère » dans lequel, parlant de lui à la 3e personne, il raconte sa jeunesse puis la révélation que représenta à ses yeux la découverte de la doctrine de Fourier. Il témoigne aussi de sa rencontre avec lui et de son travail pour publier ses œuvres. Suit un appendice sur l’éducation morale, puis un prospectus sur « Le Nouveau monde industriel et sociétaire » de Fourier.

Dans cette édition de 1832 le Tome 2 annoncé ne parut pas. Il fut publié avec la réédition de 1860.


Pour citer cet ouvrage :

Muiron, Just. Nouvelles transactions sociales, religieuses et scientifiques de Virtomnius.. Paris, Bossange, 1832. 1 vol. (208-8 p.) ; 21 cm.

Cote : FD 667.

[En ligne] Publié en ligne le 12 septembre 2008.

Disponible sur le web : <http://premierssocialismes.edel.univ-poitiers.fr/document/fd667/viewer>

Consulté le 24 juin 2019

Géolocalisation

Ce contenu n'a pas de localisation associée.

Nouvelles transactions sociales, religieuses et scientifiques de Virtomnius.

Auteur :

Mots-clés :

Période :

Bibliothèque virtuelle - Les premiers socialismes
Service commun de la documentation - Université de Poitiers
6, rue Jean Carbonnier - Bâtiment A2 - TSA 91101 - 86073 POITIERS Cedex 9
Tél : 05 49 45 33 11 - Fax : 05 49 45 33 56
scd@univ-poitiers.fr

Dernière mise à jour du site le 21 juin 2019.
Crédits et mentions légales | Administration du site (accès réservé)