Protestation de l'avocat Cabet : ex-procureur-général, ex-député, contre le refus de l'admettre comme défenseur devant la Cour d'assises de Toulouse

Publié en ligne le 12 octobre 2010

En 1843, Gouhenant et deux autres cabétistes avaient été accusés de complot communiste. Ils demandèrent que Cabet, qui était avocat, les défendent. Mais le président de la Cour d’Assises de Toulouse refusa de l’admettre comme défenseur. Ce document de quatre pages contient la protestation de Cabet contre ce refus. Il y raconte les faits avec précision et en livre son interprétation.


Pour citer cet ouvrage :

Cabet, Etienne. Protestation de l'avocat Cabet : ex-procureur-général, ex-député, contre le refus de l'admettre comme défenseur devant la Cour d'assises de Toulouse. Toulouse, Imprimerie de J.-B. Paya, 1843. 1 vol. (4 p.) ; 20 cm.

Cote : FD 4250.

[En ligne] Publié en ligne le 12 octobre 2010.

Disponible sur le web : <http://premierssocialismes.edel.univ-poitiers.fr/document/fd4250/viewer>

Consulté le 18 novembre 2017

Bibliothèque virtuelle - Les premiers socialismes
Service commun de la documentation - Université de Poitiers
6, rue Jean Carbonnier - Bâtiment A2 - TSA 91101 - 86073 POITIERS Cedex 9
Tél : 05 49 45 33 11 - Fax : 05 49 45 33 56
scd@univ-poitiers.fr

Dernière mise à jour du site le 16 novembre 2017.
Crédits et mentions légales | Administration du site (accès réservé)