Poursuite du gouvernement contre M. Cabet, député de la Côte d'Or, directeur du Populaire

Publié en ligne le 24 mars 2011

En 1833 Cabet lance le journal Le Populaire qui rencontre un vif succès et le désigne rapidement comme un des chefs politiques les plus gênants du moment. Il comparait devant le jury de la Seine en mars 1834, accusé d’antipatriotisme. Dans cette brochure il raconte cette affaire en détails. Il fut condamné à 2 ans de prison qu’il eut la possibilité de commuer en 5 ans d’exil à Londres.


Pour citer cet ouvrage :

Cabet, Etienne. Poursuite du gouvernement contre M. Cabet, député de la Côte d'Or, directeur du Populaire. [Paris], le Populaire, 1834. 1 vol. (23 p.) ; 21 cm.

Cote : FD 4249.

[En ligne] Publié en ligne le 24 mars 2011.

Disponible sur le web : <http://premierssocialismes.edel.univ-poitiers.fr/document/fd4249/viewer>

Consulté le 18 novembre 2017

Bibliothèque virtuelle - Les premiers socialismes
Service commun de la documentation - Université de Poitiers
6, rue Jean Carbonnier - Bâtiment A2 - TSA 91101 - 86073 POITIERS Cedex 9
Tél : 05 49 45 33 11 - Fax : 05 49 45 33 56
scd@univ-poitiers.fr

Dernière mise à jour du site le 16 novembre 2017.
Crédits et mentions légales | Administration du site (accès réservé)