Vous êtes ici : Accueil > Le fouriérisme > Les idées > L’architecture et les travaux publics > Déraison et dangers…

Déraison et dangers de l'engouement pour les chemins en fer : avis à l'opinion et aux capitaux

Publié en ligne le 19 juin 2009

Dans cette brochure, Victor Considerant réédite en partie des articles issus de la revue La Phalange, dans lesquels il remet en question l’engouement du public pour les chemins de fer. Pour lui, il existe des investissements beaucoup plus productifs et urgents à faire pour la nation, en particulier dans le secteur agricole. De plus, le développement des « Routes en fer » tend selon lui à la concentration des capitaux entre les mains de quelques banquiers, que le gouvernement devrait réguler. Selon lui les chemins de fer sont des instruments encore imparfaits : il conviendrait d’attendre des avancées technologiques concernant la locomotion pour poursuivre les investissements dans ce domaine. Considérant publiera en 1841, avec le fouriériste Perreymond, un plan de nationalisation des chemins de fer dans la Revue générale d’Architecture et des Travaux publics.


Pour citer cet ouvrage :

Considerant, Victor. Déraison et dangers de l'engouement pour les chemins en fer : avis à l'opinion et aux capitaux. Paris, Bureaux de la Phalange ; Paris, Ducor, 1838. 1 vol. (93 p.) ; 23 cm.

Cote : FD 3794.

[En ligne] Publié en ligne le 19 juin 2009.

Disponible sur le web : <http://premierssocialismes.edel.univ-poitiers.fr/document/fd3794/viewer>

Consulté le 23 septembre 2017

Bibliothèque virtuelle - Les premiers socialismes
Service commun de la documentation - Université de Poitiers
6, rue Jean Carbonnier - Bâtiment A2 - TSA 91101 - 86073 POITIERS Cedex 9
Tél : 05 49 45 33 11 - Fax : 05 49 45 33 56
scd@univ-poitiers.fr

Dernière mise à jour du site le 04 septembre 2017.
Crédits et mentions légales | Administration du site (accès réservé)