Vous êtes ici : Accueil > Le socialisme de Pierre Leroux > Pierre Leroux > De la mutilation…

De la mutilation d'un écrit posthume de Théodore Jouffroy

Publié en ligne le 01 juin 2011

Dans ce texte adressé aux membres de l’Académie des sciences morales et politiques, Pierre Leroux accuse Victor Cousin d’avoir mutilé un écrit de Théodore Jouffroy, récemment disparu. Il livre un long portrait du philosophe, trahi selon lui, puis reproduit les articles de divers journaux qui retracent la polémique l’opposant à Cousin. Le contenu de cet ouvrage avait été précédemment publié dans deux articles de la Revue indépendante du 1er novembre et du 25 décembre 1842.

Pour citer ce commentaire :

Brémand, Nathalie (2011). "Pierre Leroux. De la mutilation d'un écrit posthume de Théodore Jouffroy". Les premiers socialismes - Bibliothèque virtuelle de l’Université de Poitiers.

Publié en ligne le 01 juin 2011.

Disponible sur le web : <http://premierssocialismes.edel.univ-poitiers.fr/document/fd1277/notice>

Consulté le 24 mai 2017

Pour citer cet ouvrage :

Leroux, Pierre. De la mutilation d'un écrit posthume de Théodore Jouffroy. Paris, [s.n.], 1843. 1 vol. (148 p.) ; 25 cm.

Cote : FD 1277.

[En ligne] Publié en ligne le 01 juin 2011.

Disponible sur le web : <http://premierssocialismes.edel.univ-poitiers.fr/document/fd1277/viewer>

Consulté le 24 mai 2017

Bibliothèque virtuelle - Les premiers socialismes
Service commun de la documentation - Université de Poitiers
6, rue Jean Carbonnier - Bâtiment A2 - TSA 91101 - 86073 POITIERS Cedex 9
Tél : 05 49 45 33 11 - Fax : 05 49 45 33 56
scd@univ-poitiers.fr

Dernière mise à jour du site le 13 mars 2017.
Crédits et mentions légales | Administration du site (accès réservé)