Vous êtes ici : Accueil > Le fouriérisme > Les hommes et les femmes > Jules Lechevalier (1806-1862)

Jules Lechevalier (1806-1862)

Cet ancien élève de Victor Cousin fut saint-simonien avant de devenir fouriériste en 1832. Il dirigea avec Victor Considérant le journal Le Phalanstère puis créa sa propre revue, La revue du progrès social. Propagandiste actif de la théorie sociétaire, il n’en conservait que le projet économique et social. Journaliste très prolifique, il publia de nombreux écrits dans lesquels il défendait le modèle de l’association et développait ses propres théories d’économie sociale qui devait se substituer selon lui à l’économie libérale. Dans les années 1838-39 il fit un long voyage aux Antilles avec l’aide du ministère de la Marine et des Colonies et réalisa une vaste enquête sur l’esclavage dans les colonies européennes. Il développa ensuite plusieurs projets de colonisation de la Guyane destinés à y abolir l’esclavage. Dans les années 1848-1849 il se rapprocha de Proudhon puis finit sa vie en exil en Angleterre où il tenta de développer des associations coopératives.

Autres textes de cet auteur sur ce site :

Question sociale de la réforme industrielle, considérée comme problème fondamental de la politique positive

Programme d’un cours d’économie sociale présenté à M. le ministre de l’instruction publique

Proposition de M. François Delessert, sur l'association des propriétaires de Mines du bassin de Saint-Etienne. Lettre sur l'organisation de l'industrie à M. Lanyer

Pour citer ce commentaire :

Nathalie Brémand (2009). "Jules Lechevalier (1806-1862)". Les premiers socialismes - Bibliothèque virtuelle de l’Université de Poitiers.

[En ligne] Publié en ligne le 16 mars 2009. URL : <http://premierssocialismes.edel.univ-poitiers.fr/collection/juleslechevalier>. (Consulté le 24 novembre 2017)

  • Vues politiques sur les intérêts moraux et matériels de la France et sur les principaux actes de son gouvernement depuis le 9 août 1830

    Par : Jules Lechevalier - Publié en ligne le 22 octobre 2008

    Après avoir créé la Revue du progrès social qui exista pendant deux ans, Jules Lechevalier rachète le Journal de Paris en 1837. Il fut également rédacteur du Moniteur du commerce en 1838. Cet…

    Consulter la notice de l'ouvrage

  • Leçons sur l'art d'associer les individus et les masses, hommes, femmes, enfants, en travaux d'industrie, science et beaux-arts. Exposition du système social de Charles Fourier, de Besançon. Troisième séance, dimanche 26 février 1832

    Par : Jules Lechevalier - Publié en ligne le 21 octobre 2008

    En 1832, Jules Lechevalier, qui venait d’être conquis par le fouriérisme, souhaitait y convertir les saint-simoniens qu’il fréquentait encore. Il décida pour cela de faire une exposition de la…

    Consulter la notice de l'ouvrage

En savoir plus :

Bibliothèque virtuelle - Les premiers socialismes
Service commun de la documentation - Université de Poitiers
6, rue Jean Carbonnier - Bâtiment A2 - TSA 91101 - 86073 POITIERS Cedex 9
Tél : 05 49 45 33 11 - Fax : 05 49 45 33 56
scd@univ-poitiers.fr

Dernière mise à jour du site le 16 novembre 2017.
Crédits et mentions légales | Administration du site (accès réservé)