Vous êtes ici : Accueil > Cabet et le communisme icarien > Etienne Cabet (1788-1856) > Etienne Cabet jusqu'en 1840

Etienne Cabet jusqu'en 1840

Etienne Cabet (1788-1856) fut un des principaux dirigeants de la Charbonnerie, puis il se détourna des sociétés secrètes. Il était avocat et sous la Monarchie de Juillet il devint un temps secrétaire du ministre de la Justice, mais sera écarté et nommé procureur général à la Cour d’appel de Bastia. Il est élu député de la Côte d’Or en 1831 et se lance dans l’opposition, en multipliant ses écrits : articles, brochures, ouvrages. En 1833, il lance son journal Le Populaire, destiné aux ouvriers. Il est condamné pour délit de presse en mars 1834 à deux ans de prison qu’il choisit de commuer en cinq ans d’exil qu’il accomplira en Angleterre. C’est durant cet épisode qu’il devint véritablement socialiste et qu’il développa son système communiste icarien. Comme les autres socialistes, Cabet pensait qu’une mauvaise organisation de la société rendait les hommes malheureux. Or le vice profond de cette société se trouvait, selon lui, dans l’inégalité entre les individus qui en était la base. A cela, il opposait alors un système où tout serait en commun, les instruments de travail, les produits de ce travail et tous les objets de consommation. Il est convaincu que le progrès du machinisme et de l’industrie en général permettrait d’assurer l’égalité d’abondance nécessaire à cette communauté des biens et que le progrès et l’éducation suffiraient à garantir le bien-être de l’individu dans une société où l’égalité règnerait dans l’abondance. Cabet ne cessera de développer par écrit ces conceptions et de les faire connaître, surtout auprès des masses populaires. C’est pour répondre à cette exigence qu’il aura l’idée de rendre public le système social qu’il préconisait sous la forme d’un roman utopique, Voyage en Icarie (Gallica).

Pour citer ce commentaire :

Nathalie Brémand (2010). "Etienne Cabet jusqu'en 1840". Les premiers socialismes - Bibliothèque virtuelle de l’Université de Poitiers.

[En ligne] Publié en ligne le 23 avril 2010. URL : <http://premierssocialismes.edel.univ-poitiers.fr/collection/etiennecabetjusquen1840>. (Consulté le 23 septembre 2017)

  • Histoire populaire de la Révolution française de 1789 à 1830. Tome III

    Par : Etienne Cabet - Publié en ligne le 23 mars 2012

    Le tome 3 de cet ouvrage de Cabet traite de la fin de la Législative, de la Convention girondine et du début de la convention montagnarde. A son retour d'exil, Cabet publie son Histoire de la…

    Consulter la notice de l'ouvrage

  • Histoire populaire de la Révolution française de 1789 à 1830. Tome II

    Par : Etienne Cabet - Publié en ligne le 23 mars 2012

    Le tome 2 de cet ouvrage de Cabet traite de la Constituante puis de la Législative jusqu’à l’invasion des Tuileries (20 juin 1792). A son retour d'exil, Cabet publie son Histoire de la…

    Consulter la notice de l'ouvrage

  • Histoire populaire de la Révolution française de 1789 à 1830. Tome I

    Par : Etienne Cabet - Publié en ligne le 23 mars 2012

    Le tome 1 de cet ouvrage de Cabet raconte les premiers évènements de la Révolution Française jusqu’au massacre de Nancy le 31 août 1790. Ce récit est précédé d’un Précis de l’histoire…

    Consulter la notice de l'ouvrage

  • Histoire populaire de la Révolution française de 1789 à 1830. Tome IV

    Par : Etienne Cabet - Publié en ligne le 03 février 2012

    Dans le tome 4 de cet ouvrage, Cabet poursuit son étude de la Convention montagnarde puis traite de la Réaction thermidorienne. Il consacre ensuite une partie au Directoire, au Consulat et à…

    Consulter la notice de l'ouvrage

  • La république du Populaire

    Par : Etienne Cabet - Publié en ligne le 02 décembre 2011

    Dans ce texte, Etienne Cabet se livre à une attaque virulente du gouvernement de Louis-Philippe et réclame une véritable république démocratique mettant en pratique les principes de 1789. Il…

    Consulter la notice de l'ouvrage

  • Cour Royale de Bastia. Procès-verbal de l'installation de M. Cabet en qualité de procureur général de S. M.

    Publié en ligne le 22 novembre 2011

    Ce document contient le procès-verbal de l’audience solennelle du 30 octobre 1830 pour l’installation d’Etienne Cabet en qualité de procureur général de la cour de Bastia par le comte…

    Consulter la notice de l'ouvrage

  • Opinion de M. Cabet : député de la Côte-d'Or, sur l'abrogation de la loi concernant le 21 janvier 1793, jour de l'exécution de Louis XVI

    Par : Etienne Cabet - Publié en ligne le 24 mars 2011

    La loi du 19 janvier 1816 déclarait le 21 janvier, date de l’exécution de Louis XVI, jour férié. En 1833, un débat oppose les défenseurs de cette loi et les partisans de son abrogation. Dans…

    Consulter la notice de l'ouvrage

  • Poursuite du gouvernement contre M. Cabet, député de la Côte d'Or, directeur du Populaire

    Par : Etienne Cabet - Publié en ligne le 24 mars 2011

    En 1833 Cabet lance le journal Le Populaire qui rencontre un vif succès et le désigne rapidement comme un des chefs politiques les plus gênants du moment. Il comparait devant le jury de la Seine en…

    Consulter la notice de l'ouvrage

  • Troisième publication du Populaire. Arrestations illégales des crieurs publics

    Par : Etienne Cabet - Publié en ligne le 12 octobre 2010

    Cette brochure contient un plaidoyer contre le timbre sur les journaux et les brochures considéré comme un impôt trop important, injuste et anti-populaire. Sont relatés en détails les…

    Consulter la notice de l'ouvrage

  • Persécution à l'occasion des 5 et 6 juin : deuxième partie

    Par : Etienne Cabet - Publié en ligne le 15 juillet 2010

    Le 5 juin 1832, Cabet avait été nommé, avec Garnier-Pagès, Laboissière et Comte, commissaires du convoi funèbre du général Lamarque, figure républicaine décédée du choléra, dont les…

    Consulter la notice de l'ouvrage

En savoir plus :

Bibliothèque virtuelle - Les premiers socialismes
Service commun de la documentation - Université de Poitiers
6, rue Jean Carbonnier - Bâtiment A2 - TSA 91101 - 86073 POITIERS Cedex 9
Tél : 05 49 45 33 11 - Fax : 05 49 45 33 56
scd@univ-poitiers.fr

Dernière mise à jour du site le 04 septembre 2017.
Crédits et mentions légales | Administration du site (accès réservé)